Rosari – Pauline Alice

Rosari

jupe rosari de face

Je crois qu’on ne présente plus Pauline Alice sur la blogosphère couture. Ces patrons sont un vrai petit bonheur et c’est avec plaisir que je vous présente le troisième modèle de cette marque que j’ai réalisé.
J’avais fait la robe Malvarosa quand j’ai découvert ces patrons (voir sur mon ancien blog) que j’avais beaucoup aimé mais sa taille basse ne correspondait pas vraiment à ma morphologie. J’ai réalisé la robe Seda fin 2015, un coup de coeur vraiment pour cette version à manche et bi-matière.
Je vous présente aujourd’hui la petite jupe Rosari.

Le patron

jupe rosari coté

Travaillant dans un magasin qui vend mercerie, tissu et machine à coudre, il est difficile de passer à coté des patrons sans jeter un coup d’oeil à chaque fois. Le visuel de cette jupe m’a tout de suite plu: plusieurs versions et modifications, une forme trapèze, un boutonnage sur le devant. Elle correspond tout à fait à ce dont j’avais envie en ce moment.

C’est ce genre de visuel voyez-vous qui m’a complètement séduite:

c22a232a864c699261c96e5815481dd5

Il faut dire que Alexa Chung ne fait jamais de faux pas stylistique mais bref.

Historique de la marque

Paulie Alice est une marque de patron de couture Française. Sa créatrice Pauline Alice, vit en Espagne et imagine donc ces patrons sur place depuis 3 ans.

Ce qui est incroyable, c’est qu’elle a commencé la couture en autodidacte et pour son plaisir personnel. C’est impressionnant de voir le travail qu’elle a accompli en si peu de temps !

Ces patrons sont autant féminins qu’intemporels. Les patrons sont progressifs et vous permettent vraiment de vous améliorer en couture. C’est notamment le cas de Rosari avec ces quatre styles de poches complètement différents et surtout avec des degrés de difficultés croissants.

Je trouve les visuels des pochettes craquants, ce sont généralement ces derniers qui me confortent dans mon choix de patron. Pauline Alice propose également ces patrons en téléchargement PDF pour les couturières pressées (ce qui était mon cas, maintenant j’aime bien avoir les jolies pochettes).

Niveau prix, c’est un peu comme de partout: 14€ pour le format pochette et 8€ pour le PDF. Le petit truc en plus c’est la possibilité d’avoir les instructions en Français, en Anglais ou en Espagnol.

Pauline Alice dispense sur son blog, les fameux sew-along que j’apprécie sur les modèles les plus difficiles.

 

Jupe Rosari

La jupe Rosari est une jupe de forme trapèze qui lui confère un petit look 70’s qui revient d’ailleurs à la mode. Comme le dit si bien Pauline Alice, elle peut tout à fait nous accompagner toute l’année suivant le tissu que l’on choisi.

Elle est proposé en deux longueur: midi ou mini. Personnellement je n’aime pas la longueur midi qui reste difficile à assumer et plombante pour la majorité des silhouettes.

Par contre, les 4 types de poches différentes sont très intéressantes. On retrouve la poche plaquée (la plus facile à réaliser), la poche plaqué avec pli et rabat (une variante originale), la poche zippé (la prochaine version de Rosari que je ferais en sera orné je pense) et la poche type jeans (que j’ai réalisé ayant choisi une toile de jeans stretch).

Le patron propose les tailles du 34 au 48, de quoi contenter tous le monde.

Sa réalisation ne m’a pas posé de difficultés particulière, le livret explicatif étant complet et la poche que j’ai choisi étant assez simple, le reste de la jupe se monte très facilement.

 Matériaux utilisés

Pour réaliser ma jupe Rosari j’ai donc utilisé une toile de jeans bleu stretch. Le seul problème c’est qu’elle est un peu trop fine et le tissu a tendance à se froisser trop rapidement.

Pour les boutons, je voulais quelque chose de classique mais en même temps remarquable, pas des boutons qui se fondent. Les pressions c’était inenvisageable parce que je ne sais pas poser ce genre de trucs, mais j’ai dégotté ceux-là chez mon grossiste, en métal doré et je trouve qu’ils s’accordent parfaitement.

Je vous conseil donc de choisir un tissu avec un beau tombé, quelque chose de lourd pour que la jupe ai de la tenue.

jupe rosari face boutons

Coût de revient

1m50 de tissu jeans stretch bleu - Les Coupons Saint Pierre5€
7 boutons dorés - 3BCOM2,35€
Le Patron Rosari14€
TOTAL21,35€

jupe rosari detail mariniere yes

Et avec je porte quoi ?

 

  • Marinière – Zara – Bijouté d’un Yes (une marinière de mariage ?Originale)
  • Sac bandoulière – Sandro – bleu inspiré du Trio Bag de Céline
  • Mocassins – Tod’s – En cuir vernis noir (trouvé au marché de la mode vintage de Lyon)

jupe rosari avec sac

Conclusion

En conclusion j’ai adoré ce patron, déjà parce que c’est un Pauline Alice ensuite parce qu’elle est, à ma connaissance, la seule à proposer ce genre de jupe en ce moment. Pauline Alice, c’est résolument une marque de patron  dans l’air du temps mais avec cette petite touche vintage.

J’ai bien entendue prévu de m’en refaire une version. J’hésite encore pour le tissu, j’ai du stock, notamment un beau lin rouge rayé blanc. Je ne sais pas ce que ça pourrait donner mais pourquoi pas pour l’été.

jupe rosari clin oeil

Signature

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *