J’ai testé: la robe froncé du livre Dressing Chic & Classique

robe en pied

 Dressing Chic & Classique

Qu’il est bon de retrouver ce livre qui reste l’un de mes favoris en matière de patrons Japonais. Je n’en suis pas à mon premier coup d’essai car j’ai déjà testé un petit paquet des merveilleux patrons qu’il contient (uniquement des robes, blouses et jupes) mais je ne m’en lasserais jamais et par ailleurs je vous le conseil fortement.
 Aujourd’hui je vous propose de découvrir le très jolie modèle de robe froncé issu de ce livre et l’inspiration en amont dont découle ce résultat final.

L’inspiration

En couture, je puise mon inspiration un peu partout: sur internet, en boutique de prêt-à-porter, en regardant les défilés des grands créateurs, sur Pinterest … J’ai très souvent des marques de prédilections voir des formes, des coupes de vêtements que j’apprécie particulièrement.
Cette année, j’avoue avoir eu un petit faible pour Claudie Pierlot, comme il est souvent le cas d’ailleurs. Je me retrouve dans le style de leurs créations mais je suis malheureusement souvent déçu à l’essayage par la qualité du tissu, la coupe du vêtement qui sur cintre rend très bien (ou sur mannequin filiforme) mais qui sur moi ne donne rien. Dommage. Les prix un peu prohibitifs d’année en année, me pousse à regarder et m’inspirer plutôt que d’acheter.
Cet été, cette petite robe Rififi (un best seller de la marque) m’a tapé dans l’oeil avec ces rayures et sa dentelle bien placée. Il n’en fallait pas plus pour me mettre en quête du modèle de patron qui comblerait toutes mes attentes.
Claudie_44R2E16-1708_H_1

Le Livre Dressing Chic & Classique

J’ai trouvé mon bonheur dans ce livre en ma possession depuis deux ans déjà. Rarement je n’ai vu un livre qui donne autant envie de coudre chaque modèle. Les visuels sont inspirants et bien présentés, les explications fournies sont limpides et le schéma japonais, toujours aussi intuitif. Quant aux modèles, je les trouvent chic et classique !Jamais un livre n’aura aussi bien porté son nom. Il faut également noter que pour l’instant, les patrons que j’ai fait taillaient tous admirablement bien. Jusqu’à présent …
tenue complete
Pour réaliser mon inspiration, je me suis arrêté sur cette belle robe froncée à l’encolure avec son gros noeud dans le dos qui me rappel aussi beaucoup les codes de la marque Claudie Pierlot, une manière de ne pas copier le modèle mais de m’inspirer en gardant l’essence même de la maison.

image_page01_330

J’ai donc bien évidemment choisi un coton rayé pour réaliser ma robe étant donné que c’est ce qui fait tout le charme de ce modèle estival. J’avais déjà en ma possession 3 mètres de coton rayé provenant des Coupons de Saint Pierre que j’avais acheté sur un coup de tête en me disant que j’en ferais forcément quelque chose.
Pour le reste, une agrafe dans le dos et nul besoin de matériel supplémentaire.

robe dos

Il se trouve que d’une manière générale, je choisi toujours une taille au dessus de la mienne si le tableau des tailles me paraît un peu juste, ce que je fais aussi avec ce livre depuis le début en choisissant la taille intermédiaire ML (le livre taille du S au XL).
Tout s’est toujours très bien passé et la taille finale de mes projets était toujours parfaite, sauf ici naturellement.
robe large
Au moment des essayages, la robe étaient 10 fois trop grande … Erreur de patronage ?On ne saura jamais ce qu’il en est mais ce modèle taille donc particulièrement grand en largeur et aussi au niveau des emmanchures qui descendaient très très bas. J’ai retaillé par la suite la robe en enlevant facilement 5cm de chaque cotés. Ma robe doit tailler comme un M ou un S maintenant.

Attention donc, à celle qui voudraient se lancer.

tenue de face

Ce petit contre temps mise à part, j’aime beaucoup ma robe que je voulais « casual » de toute manière, donc l’effet froncé et un peu large était voulu.
Pour retrouver la touche de dentelle du modèle Claudie Pierlot, j’ai utilisé une bande de dentelle ancienne bleu ciel acheté dans un vide grenier que j’ai cousu en deux bandes sur la partie devant uniquement de ma robe.
Sachez que ce modèle est conçu et monté avec une doublure fixé à la robe entièrement. J’ai fais la bêtise de la réalisé dans mon coton et mon modèle est plombé par ce choix peu judicieux.
Ce modèle nécessite un tissu plutôt fin et souple tel que la viscose ou encore la soie. Mon coton, trop rigide n’est donc pas vraiment adapté à mon modèle et j’aurais dû de ce fait, retirer cette partie doublure.
zoom bijoux
Vous pouvez retrouver tous les vêtements que j’ai cousu et qui proviennent de ce livre dans ces liens directs aux différents articles:
  •  Une petite blouse toute simple ICI
  • La robe à plis religieux ICI
  • Un ensemble blouse et jupe ICI

tenue en pied

Je porte:

  • Robe – SewingCuteThings – Juin 2016 – ICI
  • Veste – Sandro – 2014
  • Sac – Longchamp – Vintage – Similaire ICI
  • Bracelets – Uterqüe et Thomas Sabo – Similaire ICI et ICI
Signature

 

un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *