J’ai testé : Robe DKNY – Patron Vogue 1488

Robe DKNY – Vogue

Je vous retrouve pour un patron qui m’a particulièrement emballé cet été. Il fait parti de cette fameuse commande que j’ai réalisé dans le but de tester les patrons Vogue.

Les patrons Vogue

Quand je me balade sur Etsy, je recherche souvent des patrons vintage de créateurs. Vogue faisait parti de ces marques qui proposaient ces patrons de grands noms de la couture à tout petit prix. Bien sûre maintenant, ce genre de patrons vintage ce vendent à prix d’or et j’aurais trop peur de rater ma version ou que la taille ne corresponde pas à la mienne et soit trop difficile à modifier.

Toutefois, Vogue propose toujours ce genre de collection avec certains créateurs bien connu. Ceux que j’aime le plus sont les patrons de Donna Karan et de sa ligne DKNY.

Je me rappelle avoir eu enfant, une robe DKNY que j’adorais et que j’ai porté et porté à tel point, qu’elle n’avait d’autre destin que de terminer à la poubelle … Bien plus tard, j’ai récidivé à Londres où je passais le plus clair de mon temps à flâner chez Harods et Liberty pendant les soldes. J’avais alors acquis un tee-shirt en soie entièrement brodé de paillettes rouge et bleu qui formait une marinière. Je le porte toujours d’ailleurs et ne m’en séparerait pour rien au monde.

C’est donc avec une grande joie que j’ai accueilli ce petit nouveau dans ma collection de patron.

Robe nouée DKNY - paron pochette Vogue 1488-1

La robe drapée DKNY

Le modèle dont je vous propose la revue aujourd’hui est un modèle DKNY pour Vogue. Acheter un patron de créateur, c’est la bonne occasion d’acquérir une pièce iconique et classique, utilisable à l’infini et dont les détails sont forcément très couture.

Cette robe ne fait pas exception à cette règle. Il s’agit d’une robe chemise un peu particulière. En effet,  elle possède un boutonnage devant mais c’est à peu près tout ce qui fait d’elle une robe chemise.

  • Un col mao tout simple pour l’encolure
  • Un boutonnage jusqu’à la taille
  • En dessous, un noeud apporte un drapé au bas de la robe
  • Les manches sont courtes, légèrement froncées et disposent d’une patte de boutonnage pour les remonter légèrement
  • Sur le devant et le dos, un pli habille le haut de la robe

Le niveau du patron est moyen à difficile. Si vous avez déjà fait des chemises par exemple, je pense que ce modèle ne sera pas un problème pour vous mais le boutonnage, le drapé de la jupe et les détails aux manches en font un patron difficile  appréhender.

Comme toujours chez Vogue, le patron est disponible en plusieurs tailles mais séparé sous forme de deux pochettes. Si vous faites un 38 par exemple, il vous faudra acheter la pochette qui contient les tailles du 34 au 40. Si vous êtes au dessus du 40, il faudra prendre l’autre pochette qui taille jusqu’au 48.

Par super si on veux la refaire dans une autre taille que l’on ne possède pas dans notre pochette. Je voulais réaliser une version pour ma maman et malheureusement je n’avais pas la bonne taille en ma possession. Pour moi c’est un vrai point noir sur l’organisation de leurs pochettes.

Pour le tissu, il vous faudra choisir une étoffe légère et qui se drape bien pour réaliser le noeud sous la patte de boutonnage. Une viscose ou un crêpe léger feront très bien l’affaire. 

Robe nouée DKNY - paron pochette Vogue 1488-2

Le drapé s’obtient en nouant deux bandes de tissu au niveau des hanches.

Mes choix pour la robe DKNY

Lorsque j’ai commandé cette robe sur le site Patronsdecouture.com, je savais exactement quel genre de tissu j’allais utiliser.

Un crêpe léger me paraissait être la meilleure des options pour ce modèle et c’est un tissu que j’aime beaucoup travailler. Quand je cherche de l’uni, je me rend souvent sur le site Ma Petite Mercerie qui propose une belle sélection dans de belles matières. J’ai trouvé mon bonheur dans ce crêpe pour chemise bleu dur. Je trouve que ce coloris change du bleu marine que j’affectionne particulièrement, mais je voulais un peu plus de pep’s pour ce modèle.

Pour les dimensions du coupon par contre, j’ai eu un gros problème: j’ai suivi les indications du patron en commandant 1m80 de mon crêpe et en coupant mes pièces, je me suis rendu compte qu’il me manquait de quoi faire toute la partie du dos … Très problématique donc puisque j’ai du commander de nouveau et payer de nouveau les frais de port pour un mètre supplémentaire.

Je précise que ce n’est pas la première fois qu’il m’arrive ce genre de mésaventure avec Ma Petite Mercerie; récemment j’ai commandé un entoilage particulier pour réaliser une housse pour ma surjeteuse, il en fallait 1m50 et il me manque au moins 50 cm pour terminer ma réalisation … Alors sois je ne sais pas compter (ce que ne m’étonnerais qu’à moitié) soit les métrages ne sont pas respectés de leur coté. Je ne mesure pas mes coupons mais je le ferais à partir de maintenant car c’est trop gênant.

Je vous conseille donc de prendre au moins 2m50 pour réaliser votre robe en 38-40 comme moi.

Le choix des boutons à été cornélien et c’est plus un choix par dépit que par coup de coeur car je ne trouvais pas mon bonheur. Il s’agit de petits carré en métal argenté et noir qui ne font pas de vagues sur ma robe. J’avais peur de choisir un bouton trop marqué avec le drapé mais en même temps un choix classique ne m’emballait pas plus que ça. Les boutons se changent vite heureusement, le jour où je trouverais mon bonheur je pourrais recommencer cette étape. Les boutons sont néanmoins de belle qualité et proviennent de La Maison de La Couture à Grenoble.

Robe nouée DKNY - paron pochette Vogue 1488-3

Mon expérience

Pour une fois, j’ai trouvé que chaque étape était bien expliqué dans le livret. C’est important car c’est un modèle quand même technique.

Le détail du pli à l’avant et à l’arrière m’a beaucoup plu car cela donne un vrai détail couture à la robe.

J’ai aussi aimé réaliser ces manches avec leurs pattes de boutonnage. Je fais rarement cela sur des modèles et j’avoue que cela apporte une tout autre dimension aux manches qui sont parfois très simplistes sur beaucoup de modèles.

Le drapé est réalisé de manière ingénieuse. Je m’attendais à une construction vraiment périlleuse mais il s’agit tout bêtement de deux bandes de tissus que l’on coud endroit conte endroit et qui viendront se nouer devant, une fois la robe terminée. Le résultat est très esthétique et cela se drape divinement bien tout en gardant une forme droite qui ne moule pas trop.

Robe nouée DKNY - paron pochette Vogue 1488-4

Je porte

  • Robe – DKNY 1488 € 19€ en Pochette – Vogue Pattern – Tissu Ma Petite Mercerie ICI et Boutons  La Maison de la Couture – Patron ICI
  • Sac – Guess – Similaire ICI
  • Collier – Fait Main – Matières Premières sur Perles&Co ICI

Signature

 

un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *