J’ai testé : la robe B du livre – Dressing Chic et Classique

Robe B – Dressing Chic & Classique


Si vous me demandez mon livre de patrons favoris, je vous répondrais sans hésiter le « Dressing Chic & Classique » de Yoshiko Tsukiori aux Editions de Saxe. Ce livre est mon allié depuis plusieurs années maintenant et je ne me lasse pas de son contenu. Aujourd’hui, je vous présente une des dernières pièces de mon dressing Automne-Hiver 2016 : la robe en tulle pailleté dont le patron est issu de ce livre.



Dressing Chic & Classique

 

Le livre s’articule autour de 30 modèles de robes ou de coordonnées ( jupe et haut ). Il y a aussi une combinaison et trois boléros à porter par dessus sa robe. Les patrons sont à taille réelle du 34 au 44 et permettront de réaliser la parfaite garde-robe pour toutes les circonstances.

J’adore ce livre que j’ai trouvé à La Maison de la Couture à Grenoble. Le livre est un intemporel et donc suivi par le magasin. J’ai déjà réalisé de nombreux modèles issus de ce livre. Je les ai tous adorées j’espère en caser un ou deux autres dans ma capsule d’été.



Robe B – ‘Robe noire à manches courtes’

Mes choix pour la Robe B

Pour la réalisation de cette robe, je n’ai pas choisi mon tissu en fonction de mon patron mais bien l’inverse. 

Les tissus

Je possède ce tissu dans mon stock depuis des années maintenant. Acheté chez Indigotex, je suis tombé sous le charme de ce tissu incroyable à un prix défiant toute concurrence. En effet, le tulle noir est entièrement rebrodé de paillettes rondes de tailles et de couleurs différentes dans les tons de marron et de mordoré. C’est là la différence avec le tulle à paillette que l’on trouve de partout et qui est collé. Si le premier est idéal pour la confection de déguisement, le deuxième est plus difficile à trouver et surtout beaucoup plus cher. Le modèle que me proposait Jacques ne dépassait pas les 15€ du mètre.

Malheureusement, au moment de placer les différentes parties de mon patron, je me suis rendue compte avec effroi que je n’aurais jamais assez de tissu pour faire rentrer la robe entière. J’ai donc pris la décision de réserver le tulle pour la jupe et de choisir un autre tissu pour le haut. J’ai utilisé un morceaux de ma laine froide noire trouvé sur le site Etoffe des Héros et qui servira à réaliser une jupe pour ma capsule d’été.

Pour la doublure, j’ai choisi de prendre du beige de mon stock . Même si le tulle est en effet noir, le beige dessous permet de faire ressortir parfaitement le tissu extérieur sans l’éteindre.

La mercerie

Pour la mercerie, tout provient de mon stock ! Pour le ruban, j’ai choisi du velours malgré le fait que cela donne un effet robe de petite fille. J’avais l’impression d’avoir 8 ans et d’être chez Bonpoint lorsque je l’ai essayé la première fois mais en la décalant cela devrait parfaitement le faire.



Mon expérience

Comme toujours avec les livres japonais, les explications sont concises et simples, agrémentées d’un schéma du devant et du dos du modèle. Les étapes sont numérotées et repérables sur les schémas. 

Un résultat décevant

Même si j’ai beaucoup aimé réaliser cette robe ( je me suis éclaté avec ma surjeteuse au niveau de l’ourlet des manches ) le résultat n’est pas celui que j’attendais. En effet, ce n’est pas la première fois que je me fait avoir car j’avais réalisé cette robe l’été dernier que je trouve immense malgré le fait de l’avoir repris sur les cotés.

Il se trouve que je choisi toujours la taille ML depuis que j’ai ce livre car je me situe entre le 38 et le 40 et je déteste par dessus tout être serré dans mes vêtements. Malheureusement, force est de constaté que ce n’est pas la solution car là encore, je me retrouve avec une robe immense.

En effet, la taille doit être marquée comme sur la photo d’illustration or, je flotte littéralement dedans. Etant doublée, j’avais bien la flemme de tout découdre. Même si j’aime les robes un peu large, je suis déçu car je m’attendais vraiment à avoir quelque chose de plus ajusté. Après, cela contraste avec l’aspect très habillé de la robe ce qui ne me déplait pas.

Un tissu original

Je suis très contente d’avoir enfin trouvé comment utiliser mon coupon de tulle à paillettes. J’adore ce tissu complètement dingue. Je ne sais pas si cette robe sera porté souvent mais en tout les cas c’est un modèle original grâce à ce tissu !

Une robe de petite fille modulable

Au final, je ne reprendrais pas cette robe pour l’ajuster. C’est trop de travail pour pas grand chose car il y a d’autres solutions pour l’ajuster. En effet, une ceinture règle bien le problème tant que je la choisi un peu large pour englober le ruban de velours.

Cela devient un modèle plus versatile : à porter ajusté pour une tenue résolument chic, ou comme tel un peu loose à décaler avec des vêtements plus près du corps et dans un style moins habillé.

 



Pour aller plus loin

Justement, pour vous présenter ma robe je n’ai pas voulu la ceinturer car le but était de mettre en valeur le ruban choisi lors de sa réalisation.

Vêtements

  • Par dessus ma robe, j’ai choisi de mettre cette veste courte en laine noir. C’est un modèle vintage qui appartenait à ma grand-mère et auquel j’ai ajouté trois broderies. Les motifs sont des paons et se situent sur les épaulettes et dans la poche poitrine. J’adore ce modèle avec les détails de broderie anglaise aux poignets. La veste est courte et donc parfaite avec des robes.

Accessoires

  • Au pieds, j’ai mis mes bottines achetées pendant les soldes d’hiver. C’est un modèle Maison Margiela en cuir noir avec un gros talons doré. Je les adorent car la hauteur du talon est parfaite ( 7cm ) et elles s’associent avec une grande majorité de mon dressing. Je trouve le décalage avec la robe très sympa. C’est moins dur à associer qu’une paire de motardes et moins habillé qu’une paire d’escarpins.
  • Pour les bijoux j’ai associé une manchette en métal doré et cuir camel avec des boucles d’oreilles doré elles aussi. La manchette est une Les Georgettes et l’autre coté du cuir est bleu ce qui me va très bien. Pour les boucles, c’est un cadeau d’une amie et je les aimes beaucoup car elles sont chics mais ne surchargent pas l’oreille. Elles passent donc très bien avec beaucoup de choses.


Je porte

  • Robe B – Dressing Chic & Classique – 24€ – ICI
  • Veste – Vintage
  • Bottines – MM6 Maison Margiela – ICI
  • Manchette – Les Georgettes – ICI
  • Boucles d’Oreilles – Cadeau

4 commentaires

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *