J’ai testé : Le patron Ditte de La Maison Victor

J’ai testé: Le patron Ditte de La Maison Victor

zoom accessoires
Grande amatrice de patrons de couture en tout genre, c’est avec plaisir que je teste les livres et magazines en tout genre. L’un d’eux est le magazine La Maison Victor, une pépite trimestrielle qui me surprend à chaque fois un peu plus. Déjà parce que les modèles sont aussi beaux que variés et il y en a vraiment pour tous les goûts et pour tous, tout simplement: Homme, Femme, Enfant, Vêtements, Accessoires, Tricots … Je pense sincèrement que chacun peut y trouver son compte et pour 8€ et quelques en grande surface ou bureau de tabac …Pourquoi ce priver moi je dis.  Pour autant, quand on travail avec une accro de la couture quotidiennement, on a accès à certains privilèges alors merci Cécile qui tous les trois mois me prête son magazine pour que je recopie tous les modèles qui m’intéressent !

Ditte – La Maison Victor

Le dernier numéro m’a convaincu quand j’ai vu Ditte, une petite robe simple et efficace dans un tissu jean du plus bel effet.
Je dirais que cette robe convient à un niveau de couture moyen, entre débutant et averti quoi. Je pense que c’est un excellent modèle pour se lancer dans quelque chose d’un peu plus technique sans pour autant s’attaquer à un manteau ou une veste par exemple.
Les principales difficultés résident dans la pose de la patte de boutonnage devant et du col chemise, ainsi que les poches plaqués et la patte de manche.
Ce n’est pas insurmontable, ça demande juste un peu de concentration.
Si on veux Ditte, on doit acheter le magazine alors 8€, même pour un seul patron intéressant, je trouve que ça vaut le coup.
Pour autant je tiens à dire, et je ne suis pas la seule dans les internets de la couture, que le tableau des tailles est plutôt faux et taille très grand. Comme j’avais peur qu’elle soit un peu serré à la taille, j’ai coupé le 40. J’aime bien être à l’aise dans mes robes mais pour le coup, le 38 aurait été parfait.
Si vous faites la jolie Ditte, pensez à couper une taille un dessous pour un jolie ajustement ou votre taille si vous la voulez un peu plus large.
ditte en face

C’est partie pour mon avis complet sur le patron !

Les matières premières choisies

J’ai choisi de la faire en Liberty personnellement même si c’est avant tout son tissu qui m’a fait craqué pour ce modèle. J’ai flashé sur ce Liberty pastel à l’imprimé vintage de voitures anciennes et fleurs bleues.

Ce qu’il faut surtout c’est prendre un tissu léger, de poids faible à moyen, quelque chose avec un joli tombé et/ou avec un petit peu de tenue mais pas trop.

La popeline, le coton seront vos alliés pour la réaliser.

Mon Liberty étant un peu transparent, je l’ai couplé à un coton blanc tout simple pour la doublure de la jupe. J’avais peur que ce soit carrément indécent sinon, bien que, le Liberty ne soit pas si transparent finalement.

Pour le reste, de l’entoilage assorti vous sera nécessaire pour le col, son pied de col et la patte de boutonnage. Une étape indispensable pour avoir un beau rendu comme je vous le dis souvent.

Pour les boutons, j’ai choisi des boutons en verre comme des perles de nacres. Ils sont féminins et délicats et se marient bien avec le style du tissu. Mais du coup, c’est un assortiment très classique et sans prise de risque pour mon modèle.

ditte de dos

La réalisation

Honnêtement, les modèles de La Maison Victor sont quand même bien expliqués. Chacunes des étapes sont bien illustrés et on comprend très facilement les points techniques. D’ailleurs, ces derniers sont disponible en vidéos sur le site de La Maison Victor si jamais vous bloquez à un moment de la réalisation.

Pour ma part je n’en ai pas eu besoin, ayant déjà fait des chemises, posé des cols, froncé des jupes, j’étais paré pour ce projet.

Pour autant, ce fût un pas à pas très agréable, la robe prend un peu de temps avec de ce monter car les détails sont nombreux, surtout au niveau des manches, mais l’attente vaut le coup car les finitions n’en sont que plus belles.

ditte cote

Points d’améliorations

Si j’avais un reproche à faire à La Maison Victor, c’est bien ce petit problème de taille qui m’a un peu déçu sur la fin lorsque j’ai enfilé ma robe. Je n’ai pas eu à gérer de galère particulière tout au long de la couture même si je dois l’avouer, au moment de monter mes cotés, la ceinture n’était pas aussi longue que mon devant et mon dos ainsi que ma jupe …Bizarre quoi. Est-ce une erreur de ma part dans le recopiage ou une erreur du magazine ?Personne ne le saura jamais mais en tout cas soyez attentifs.

Concernant le modèle que j’ai réalisé, si je devais le refaire, je choisirais un autre tissu et surtout je ne doublerais pas la jupe. Le coton en dessous lui apporte trop de rigidité et ce tissu me donne mauvaise mine. J’ose espérer être assez bronzé cet été car les couleurs trop clairs ne sont décidément pas mes amies.

En résumé

ditte robe
Je porte:
  • Robe – SewingCuteThings – Modèle Ditte La Maison Victor – 2016
  • Pochette – New Look – 2015 – Similaire ICI
ditte zoom
Ditte est réalisé avec:
  • Batiste de coton imprimé – Liberty – 14,70€ du mètre chez mon grossiste
  • Boutons en verre – 21 cts pièce – Grossiste en mercerie également

 

2 commentaires

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *