J’ai testé : Olivia – Named

Olivia wrap dress – Named

L’hiver et particulièrement la période des fêtes de fin d’année sont souvent l’occasion pour moi de me mettre en quête d’une robe habillée et élégante à reporter en toutes circonstances. Cette année, j’ai jeté une nouvelle fois encore, mon dévolue sur un patron de la marque Named. On ne la présente plus tant elle est représentée sur ce blog.

Pour l’occasion, j’ai ressorti les patrons de la collection de l’an dernier en choisissant le modèle Olivia, une robe portefeuille à coudre en jersey.

C’est qui Named ?

logo named

Named est une marque de patrons de couture Finlandaise créée par deux soeurs: Laura et Saara. Ensembles, elles ont fait de leur passion un métier en créant des collections de patrons de style scandinave. Lignes épurées, détails chics, leurs collections ne cessent de m’inspirer et de repousser mes limites en couture.

  • Named propose deux collections par an, toujours inspiré d’un thème particulier.
  • Les patrons sont disponible de la taille 32 à 46, certains patrons vont même jusqu’au 50.
  • Cinq niveaux de difficulté sont proposés ainsi, chacun peut tenter l’expérience du débutant à la couturière avertie.

Olivia wrap dress

Olivia, c’est la petite robe portefeuille en jersey classique with a twist comme on dirait. Ne vous y trompez pas; sous ses airs d’inspiration Diane Von Furstemberg se cache une forme boule très originale et jamais vue. Et pour une fois nous avons là une véritable robe portefeuille et non une robe élastique avec une ceinture par dessus ! (j’en ai vu plusieurs faites sur ce moule, voila pourquoi je dis ça).

Les tailles vont du 32 au 50, rien d’étonnant car ce modèle est un intemporel qui sied à beaucoup de silhouettes.

Le niveau par contre est décrit comme « Moyen » par la marque. Le plus difficile sera de coudre du jersey ou du lycra. Pour cela, je vous recommande vivement l’utilisation d’une surjeteuse pour avoir des finitions impeccables et un respect de votre tissu.

Ce qui est super c’est qu’il faut très peu de matériel: du tissu, du fil et c’est fini !

Le patron est disponible en PDF à 10€ ou en patron pochette à 16€.

Mes choix pour Olivia

Pour réaliser ma robe portefeuille, j’ai décidé de partir sur un lycra pour avoir une fluidité maximale et une robe plus élégante que si elle avait été faite dans un jersey à tee-shirt. Il se trouve qu’à La Maison de la Machine à Coudre, nous sommes toutes très Named et il est rare qu’un modèle échappe à notre oeil de lynx et à notre fureur de coudre ! La robe Olivia a donc été testé une première fois avec brillo par Cécile qui avait trouvé un superbe lycra imprimé dans un petit magasin de tissu Lyonnais. Au moment de chercher ma robe des fêtes, j’ai donc été bien conseillé par Cécile et j’ai opté pour la visite de la dite boutique à Lyon, qui se trouvait à 200 mètres de chez moi, ce qui est bien sûr très pratique. Lydo Tissu, puisque c’est son nom, est tenue par une petite mamie dans le 2ème arrondissement et regorge de tissus haute couture tous plus incroyable les uns que les autres. Cette petite mamie à un stock impressionnant et connait sur le bout des doigts tous ces tissus. Elle a immédiatement capté mes envies et je suis repartie avec trois tissus pour trois projets Named: la robe Olivia, la robe Pilvii et le pull Talvikki que je termine en ce moment même. Trois mailles d’une extrême qualité donc.

Il est difficile de savoir combien de mètre j’ai pris au final puisque j’ai eu un « prix d’ami » pour chacun de mes coupons et on a été très généreux avec moi pendant la coupe. Je m’en sors pour 60€ de matière première ce qui est vraiment attractif au vue de la qualité du tissu !

Mon expérience

Comme je vous le disais, je vous conseille vraiment d’utiliser une surjeteuse pour réaliser cette robe mais pas de panique, les explications de Named sont faites pour utiliser une machine à coudre et ses points stretch. Comme quoi tout est possible !

J’ai trouvé les étapes de montages claires, le plus long est en réalité la découpe de toutes les pièces. En effet, la robe possède une ampleur importante et dans un tissu glissant comme le lycra c’est légèrement fastidieux de recopier un patron.

Je ferais simplement une petite remarque: la ceinture de la robe vient se croiser sur un des cotés de la robe dans une fente prévu à cet effet. Je trouve le gabarit de la fente bien trop large par rapport à la ceinture et quand on porte la robe, elle a tendance à laisser apparaître beaucoup trop de peau ce qui est bien vilain.

Je porte:

Robe Olivia – Named Clothing – 60 – dispo ICI respectivement à 10€ en PDF ou 16€ en Pochette

Bomber – Sewing Cute Things – Rigel Bomber Papercut Patterns – dispo ICI

Sac – Christian Lacroix – Similaire ICI

Mocassins – Loreak Mendian – 2016 – ICI

Echarpe – H&M – Similaire ICI

Signature

[wysija_form id= »1″]

un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *