J’ai testé: la robe A de la pochette à patrons VOGUE 8901

Robe C Vogue-2

Je continue sur ma lancée des tests de patron de couture et je vous propose aujourd’hui, un avis sur les patrons Vogue.

Je suis complètement adepte des marques de patrons indépendantes je l’avoue. Quand j’ai commencé la couture, j’utilisais beaucoup les patrons japonais, qui à l’époque n’étaient pas traduits en français … Mais c’était originale et puis il y a avait de nombreux modèles dans un seul livre et franchement c’était très pratique. Quand j’ai découvert République Du Chiffon, Deer&Doe, NamedClothings, Papercut il y a quelques années, j’avais l’impression de redécouvrir la couture. Mais je n’ai jamais été une grande fan des Burda, des patrons Vogue, Simplicity et Butterick pourtant très appréciés outre Atlantique.

C’était vraiment le moment pour moi je pense, de changer d’avis et d’éliminer certains aprioris sur ces patrons.

Patrons De Couture:

J’ai commandé mes patrons sur le site Patronsdecouture.com. La sélection est gigantesque parmi ces grandes marques de patrons. Ils sont également très bien classés et il est agréable de se perdre dans les différentes catégories. Ce jour là j’ai fais l’acquisition de trois pochettes à patron: une pochette Simplicity contenant plusieurs modèle  de jupe et de short et de jupe-short (vous savez le devant est une jupe mais de dos c’est un short. Bref) tout à fait classique mais indispensable en couture et c’est le genre de modèle que j’avais du mal à trouver chez les indépendants, une pochette Simplicity également d’un modèle de robe, de top et de jupe plutôt classique (une version est prévu rapidement concernant la robe et le top) et enfin ce modèle de Vogue. J’ai beaucoup aimé la version longue mais mon coupon de jersey me permettait de caser uniquement le modèle A. C’est donc logiquement vers ce dernier que je me suis tourné. Une version longue en crêpe marine est prévu pour cet été également (on a du boulot).

Les Patrons Vogue:

V8901

 

Il est indéniable que ce modèle est une belle réussite. Sur le dessin, la robe est très jolie, féminine, classique. Les trois variantes proposés donnent envies et ce n’est d’ailleurs pas pour rien que j’en réalise deux !

Le détail qui fait la différence par rapport à d’autres modèles similaires, c’est l’emmanchure croisée sur le coté. C’est le détail original qui fait que ce patron vaut vraiment le coup.

Robe C Vogue-3

Pour inaugurer ma pochette Vogue, j’ai donc démarrer par le modèle court, à savoir la robe A. Bon celle qui ont débutés la couture avec des livres à patrons ou directement chez les indépendants, vous allez tomber de très haut. Les pochettes dans ce genre là sont tout sauf pratiques et bien conçues.

Désolé pour eux, mais c’est une horreur de bosser avec ces patrons et ce pour plusieurs raisons:

  • Le papier patron tout fin chiffonné qui se déchire à la moindre occasion. Déjà à couper c’est une horreur mais pour celle qui souhaitent recopier leur taille je n’imagine même pas l’angoisse.
  • Aucune aide sur le choix du tissu et très souvent aussi sur le choix de la mercerie. Faut-il des boutons ?Une fermeture éclair ?Si oui de combien de centimètres ?Rien n’est fait pour vous simplifier la vie.
  • Les instructions sont très souvent proposées en deux voir trois langues dans la même pochette. Mais là encore ce n’est pas des plus pratique. Le livret explicatif est souvent sur une grand feuille, pliée quinze fois pour rentrer dans la pochette. Tous les schémas sont sur une face, les explications de l’autre coté et elles ne sont jamais limpides d’ailleurs …
  • Les tailles sont souvent divisées en deux et deux pochettes existent pour chaque patron : une pochette avec les petites tailles et une autres avec les plus grandes. Déjà si on est entre deux tailles c’est galère. Et si on veux le refaire un jour pour quelqu’un et que la taille n’est pas dans la pochette …Galère aussi.

Robe C Vogue-7

Bon, malgré tout les patrons pochettes de grandes marques n’ont pas que des inconvénients bien sûr:

  • Il existent des milliers de modèles pour Femme, Homme, Enfants et dans tous les styles différents. Tous le monde doit trouver son bonheur parmi cette offre.
  • Les modèles sont faciles à réaliser la plupart du temps et c’est tant mieux vu les points négatifs vu plus haut.

Robe C Vogue-5

La robe A:

Concernant cette robe, la réalisation est plutôt facile car elle ne comporte que deux pièces pour la jupe et trois pièces pour le haut.

Au niveau des tailles, c’est correct, un chouilla grand mais je pense que c’est mon jersey aussi qui me donne cette impression car il est très élastique dans son genre.

D’ailleurs, ce très jolie coupon provient du magasin d’usine Indigotex à Domène. C’est un très très vieux morceaux que ma maman avait acheté il y a des années dans l’optique de faire des tee-shirts tout simple pour l’été. Les petits troutrous à fleurs lui rappelait Petit Bateau et je suis d’accord avec elle.

Malheureusement, ce reste de tissu était un peu juste et j’ai du réaliser la partie devant en deux fois et donc avoir une couture au milieu.

Robe C Vogue

Ovation:

Je me suis dit que quitte à avoir une couture en pleins milieu, autant la mettre en valeur. Et du coup, il est vrai que je ne me suis pas trop foulé une nouvelle fois : j’ai sortie mon Ovation, un nouveau fil lurex doré, et j’ai fait tous les ourlets avec en surjet trois fil étroit et au milieu de mon devant, un flatlock en deux fils qui a la particularité d’être plat lorsque l’on tire sur les deux cotés du tissu.

Par rapport à la version originale, vous avez surement remarqué que mes emmanchures sont montées à l’envers. En vérité, c’était pour mettre en avant le fil lurex sur le devant de la robe et moins sur le dos qui comporte déjà un zip métallique plutôt imposant. Une heureuse erreur donc.

J’ai de plus en plus le réflexe surjeteuse et j’aime de plus en plus ce genre de finitions originales. Pour le coup, sur cette robe un peu simpliste autant sur la forme que sur le fond, je trouve que ce fil lurex donne une autre dimension au modèle. Le modèle de robe devient habillé et j’ai mis cet aspect en valeur avec une belle manchette, une pochette mais en gardant un esprit un peu « casual » avec les espadrilles. Parce que c’est l’été quand même.

Robe C Vogue-4

Je porte:

  • Robe – Version A Pochette 8901 – 17,50€ – ICI
  • Pochette – Coupé dans mon vieux Speedy Louis Vuitton – Dans le même genre ICI
  • Manchette – Les Georgettes – ICI
  • Espadrilles – H&M – Similaire ICI

Signature

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *