J’ai testé : la chemise le 603 de DP Studio

Le 603 – Named

Après le beau temps vient la pluie. Cela tombe bien, la fraicheur retrouvée m’a permise de porter et de vous présenter cette chemise DP Studio que j’aime beaucoup. 



Le 603

Description

Le 603 est une chemise froncée passepoilée. D’apparence très sage, cette chemise possède des manches 3/4 au volume froncé lui donnant une allure très moderne. Le patron est disponible en pochette uniquement à 16,90 € et est disponible du 36 au 48. La difficultée de se patron est moyenne. Au niveau des matières premières, la marque conseil de partir sur un tissu fluide et léger comme du voile.



Matières Premières

Pour réaliser votre exemplaire de cette chemise il vous faudra :

  • 110 à 220 cm en 140 cm de tissu
  • 7 boutons de diamètre 12 mm
  • 270 cm de passepoil pour les manches
  • De la triplure thermocollante pour le col, le pied de col et l’empiècement


Mes choix pour Le 603

Pour réaliser mon exemplaire de cette chemise ample et froncée, je suis d’abord partie de mon tissu avant de trouver le patron idéal. Bon, il se trouve qu’en voyant ce tissu j’ai tout de suite pensé au 603 et il ne manquait qu’à acquérir le patron …



Les tissus

  • Ce voile polyester imprimé rayé provient du vide stock Instagram de Madebydavina. Toujours inspiré par ces création, j’étais ravie de tomber sur son vide et j’ai eu un coup de coeur pour ce coupon de 2 mètres à 10€.
  • J’ai également utilisé quelques chute de mon merveilleux coton Garance par Atelier Brunette déniché chez Annakabazaar. C’est le tissu que j’ai utilisé pour faire la robe Reeta de Named et je n’ai pu m’empêcher de faire le pied de col et le dessous de col avec ce qu’il m’en restait.

La mercerie

  • Pour les boutons de ma chemise, cachés sous une patte, j’ai fais le choix de la sobriété avec des nacres marine degottées dans le magasin L’atelier de la création à Lyon pour 5€.
  • Concernant le passepoil, je l’ai choisi cuivré pour contraster avec mon imprimé. Il vient lui aussi de l’Atelier. Attention cependant ! J’ai pris 3 mètres au lieu des 2,70 annoncés par DP Studio pour faire les manches, le col et la patte de boutonnage comme sur leur modèle et je n’en avait pas assez. Prenez donc 4 mètres pour être tranquille car il n’y a rien de plus rageant que ça …

Au final ma chemise me revient à 22€ ce qui est très abordable pour une chemise de cette envergure !



Mon expérience

Des explications plus qu’approximatives

C’est maintenant que je vais être un peu méchante … Je vous aime bien DP Studio, j’adore vos patrons et votre style original et dans l’air du temps mais je déteste vos explications.

Tant que j’y suis dans les critiques, après avoir testé plusieurs patrons, je trouve la pochette DP peu pratique et trop grosse par rapport notamment aux concurrents. C’est pénible à ranger et je ne saisi pas l’intérêt de ces grosses pochettes.

Deuxièmement, ce que j’attend d’un patron que j’achète entre 15 et 20€, c’est des explications bétons, des beaux schémas faciles à comprendre, surtout pendant les étapes clés et périlleuses et j’attend aussi forcément que le patron taille bien.

Concernant la taille pour le moment RAS je suis satisfaite. Mais pour le reste on ne peut pas en dire autant.

Si on prend l’exemple de cette chemise, j’ai été largué du début jusqu’à la fin. Les étapes clés ne sont pas ou peu expliqués, il manque beaucoup d’illustrations à mon goût et surtout, elles ne sont pas claires pour moi. Je comprend mieux les schémas des livres de patrons écrit en japonais que les illustrations DP Studios et je ne crois pas être la seule dans ce cas.

Il manque aussi beaucoup d’explications ! Je pense avoir un bon niveau de couture et savoir assembler endroit contre endroit les épaules et les cotés des vêtements que je coud. Par contre, j’ai besoin de plus de détails quand il faut assembler une manche un peu étrange à froncer avec un passepoil et c’est là que je manque de matières chez DP.

Je suis d’autant plus plus blasé que les patrons sont quand même onéreux à l’achat et indisponible en PDF. Je serais moins exigeante par exemple avec un format PDF qu’avec une pochette qui doit être au top niveau.

J’espère que les prochaines collections seront mieux abouties à ce niveau car je crains arrêter de travailler ces patrons sinon.

EDIT : pour celles qui ne me suivent pas sur Instagram, DP Studio à repondu à mes remarques sur cet article. 

Bonjour je viens de lire votre article sur notre chemise Le 603. Merci pour cette présentation de ce Modèle. Je reviens sur votre critique concernant la gamme de montage. Nous sommes conscients du manque d’explications, que nous sommes en train de compléter afin d’améliorer ces étapes. Nous sommes issus de la mode en général, et en production nous faisons ce genre de gamme ( voir même moins détaillée … ) Mais dans le DIY nous nous sommes aperçus qu’il en fallait plus, d’où notre souhait d’améliorer cela. Il nous faut du temps, mais cela sera fait promis. Passez un agréable été. PS : votre modèle semble bien réussi tout de même 🙂 …



Un modèle versatile

Pour revenir sur une note plus joyeuse, honnêtement je suis fan de cette forme. Les volumes sont maîtrisés, la chemise taille bien. Je l’imagine déjà en robe aussi. J’avais choisi la fluidité d’un voile polyester mais je l’imagine très bien dans une viscose en robe chemise … Bref, même si les explications m’ont laissées pantoise je trouve le modèle réussi donc à retenter un autre jour certainement.



Le look

Niveau tenue je suis parti sur quelque chose de très simple car ce jour là je suis allé faire les soldes et quoi de plus embêtant qu’une tenue trop élaborée pour faire les boutiques ?

Vêtements

  • Je porte un jean boyfriend blanc de chez Zara que je met finalement peu à cause de ces déchirures mais j’aime bien le porter le week-end.
  • J’ai aussi ressorti mon trench French Connection parce que oui, il faisait froid à ce point.

Accessoires

  • Au pieds j’avais mis mes Stan smith Adidas pour piétiner pendant les soldes forcément …
  • Mon sac est une inspiration Balenciaga que vous avez déjà vu plusieurs fois par ici.
  • En bijoux j’ai choisi la sobriété avec un bracelet clouté Swarovski et des perles aux oreilles.


EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *