J’ai testé : Helmi – Named

Helmi – Named


Que de robes pour cette collection capsule d’été et pour cause : c’est ce que je porte 80% du temps dès lors que le thermomètre dépasse les 25 degrés. Avec la chaleur digne d’un mois d’Aout qui nous assome depuis quelques semaines, il était urgent de compléter ma collection. Et quel meilleur modèle que la robe liquette Helmi de Named ?

 


 


Helmi

Description

Helmi est un patron 2 en 1 qui est proposé en version robe et en version chemise. La robe est boutonnée sur le devant et surmontée d’un col mao. Elle possède un ourlet arrondi au bas de la jupe et les manches sont 3/4 .

Le patron est de difficulté moyenne. Je dirais que la robe est facile et la variation chemise difficile ce qui a pu motiver la marque à le noter comme moyen mais je vous assure que cette robe est envisageable si vous êtes débutante.

Au niveau des tailles, comme toujours chez Named c’est du 32 au 50 et le patron est disponible en PDF à 13€ et en pochette à 19€.

Named vous conseille d’utiliser un tissu de poids léger à moyen comme un crêpe, une viscose, un satin, un coton …

Matières Premières

Pour réaliser votre robe liquette vous aurez besoins de :

  • 160 à 280 cm sur 140 cm de tissu
  • 45 cm de triplure thermocollante
  • 6 boutons de diamètre 12 mm environ pour le boutonnage

 


Mes choix pour Helmi

Pour ce modèle, je suis d’abord parti d’un coup de coeur tissu avant de trouver le patron adéquat. Je choisi rarement ce mode de création mais parfois le coup de coeur immédiat pour un tissu m’empêche de réfléchir posément à mon projet en amont. 

Les tissus

  • Pour le tissu principal j’ai donc eu une illumination en voyant cette viscose jeans imprimé marguerites de Art GalleryFabrics. Comme à l’accoutumé, j’ai craqué à La maison de la Couture à Grenoble qui sont comme moi, fan de tissus japonais. Leur sélection est incroyable et si vous passez par Grenoble, il est certains que vous trouverez votre bonheur parmis la sélection de Cecile.
  • L’intérieur de mon pied de col à été réalisé avec une petite chute du tissu Cotton & Steel utilisé au bas de ma robe Camí.

La mercerie

  • Pour les boutons devant, je voulais jouer à fond la carte bucolique en choisissant des boutons en forme de fleurs blanches trouvés chez Ma Petite Mercerie. La boutonnière est cachée ce qui permet qu’ils ne soient pas trop envahissants.

 

Au total, ma robe liquette me revient 31€ environ. Une broutille je trouve, compte tenue de la qualité tissu, franchement exceptionnelle.

Pour informations, j’ai eu des réductions lors du salon Créativa ce qui explique que j’ai payé mon tissu peu cher par rapport au prix d’origine.


 


Mon expérience

 

Cette robe n’est pas la première Helmi de mon dressing. Après l’avoir testé avant commercialisation et avoir tenté la version chemise, je connaissais les points forts de ce modèle. 

Quelques ajustements

En effet, ma première robe Helmi est malheureusement devenue un peu courte et étroite à la suite de plusieurs lavages répétés. Est-ce le tissu ? Je ne saurais le dire mais j’ai, en tout les cas, pris mes dispositions au niveau de la longueur en ajoutant 5 cm à mon ourlet pour palier ce problème. A ce jour, la robe se porte bien alors je pense que c’était mon tissu de l’an dernier (un Cotton & Steel tout de même).

Une robe casual

J’adore ma robe liquette qui est un excellent vêtement à porter au tout venant car c’est un modèle simple et pas prise de tête. Du coup, depuis que je l’ai cousu, je la met plusieurs fois par semaine, parfois pour 5 minutes seulement. C’est la robe joker du dimanche, celle que je met en vitesse pour aller sortir le chien ou aller chercher un truc dehors en dernière minute. En bref elle me rend bien des services !



Le look

Pour vous présenter ma petite robe fleurie j’ai donc miser sur la simplicité puisque c’est encore comme ça que je la porte le mieux et le plus souvent.

Accessoires

  • Je préfère porter ma robe ceinturée car sinon je trouve qu’elle fais vraiment chemise de nuit. Je l’ai donc assortie d’une ceinturecamel The Kooples.
  • J’ai ressorti mon petit sac Guess que j’avais délaissé ces derniers temps. Plus ça va et plus je le trouve un poil trop petit.
  • Aux pieds, week-end et promenades avec Maiko oblige, j’ai sortie mes Stan Smith d’été.
  • Pour les bijoux j’ai mis ma manchette Les Georgettes coté bleu et des boucles d’oreilles que j’ai faites moi-même ; matériel chez Perles&Co.


un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *