Bien choisir sa surjeteuse – Suite

Bien choisir sa surjeteuse – Suite

La semaine dernière je vous ai présenté mon TOP 3 des surjeteuses pour débutantes. Des modèles faciles à prendre en mains et avec un bon rapport qualité/prix. Je vous propose de découvrir aujourd’hui deux autres modèles très sympas ainsi que la différence entre surjeteuse et recouvreuse, le meilleur des machines combinés et le modèle que j’ai actuellement.

Les autres modèles au top

Vous le savez, sur le marché des machines à coudre, chacun tire son épingle du jeux et propose des surjeteuses, des recouvreuses, des brodeuses. Difficile de faire le bon choix avec une offre aussi large. Je vous invite à relire mon précédent article pour mon TOP 3 des meilleurs surjeteuses et je vous propose aujourd’hui deux autres modèles très complets.  

Elna 664 PRO

Ce modèle est selon moi, le meilleur chez Elna. Je ne suis pas fan de leurs machines à coude mais la 664 PRO est une merveille de simplicité. Capable de surfiler avec 2,3 ou 4 fils, elle possède un petit écran dérouleur sur l’avant qui vous récapitule tous les points possibles avec les réglages et ceci pour tous types de tissus. Un vrai plus quand on sait que le plus fastidieux est de réaliser ces réglages. Elna garantie ces modèles 5 ans ce qui est intéressant. Elle est proposé à 649€ et exceptionnellement à 599€ sur le site de la Maison de la Couture.



Janome 744D

Dans le même genre que la Elna, Janome propose un très bon modèle de surjeteuse nommé 744D. Un peu moins chère, elle n’en est pas moins puissante. Votre choix se fera en essayant car pour moi la seule chose qui lui manque, c’est le petit écran comme la Elna. Proposé à 650€, vous pouvez la retrouver à 585€ sur le site de La Maison de la Couture.



Le cas des combinées

Quand on commence à utiliser la surjeteuse, on est vite convaincu par les finitions proches de ce que l’on trouve en boutique. Mais pour le jersey, le mieux reste encore la recouvreuse.

Cette machine vous permet de réaliser un point spécifique que l’on retrouve sur tous les ourlets de nos vêtements élastiques. Composé de 1, 2 ou 3 points droit, l’arrière est en chainette plus ou moins épaisse qui permet de garder l’élasticité de notre tissu. Beaucoup de marques propose des machines combinées surjeteuse/recouvreuse. Le gros bémol c’est que les deux machines ne font pas du tous la même chose et la transformation pour aller de l’un à l’autre devient bien difficile souvent. C’est comme si on couplait un aspirateur et une serpillère en somme … La seconde chose que permet la machine combiné, c’est la combinaison de points surjet et recouvrement ensemble. Par exemple en confection, on assemble les jeans avec un point combiné. Pour les couturières qui veulent se lancer à 100% dans la création de tous leurs vêtements, la combiné est un réel gain de temps, quand on sait la manier.

Pour avoir testé un modèle Pfaff et un modèle Elna, je vous le dis net, si vous souhaitez acquérir une machine combinée facile que vous allez adorer, investissez. Combien de clients j’ai vu arriver fulminant au magasin de La Maison de la Couture avec leur combinées qu’elles n’arrivaient pas à faire marcher … C’est rageant surtout que le prix double voir triple sur ce genre de modèle par rapport à une surjeteuse classique.

 

Mon modèle

Je ne vais pas vous mentir, j’achète depuis que j’ai changé ma surejteuse Liddl des machines Babylock. J’ai commencé avec la Désiré 3 une combinée à 5 fils et j’ai depuis plus d’un an le dernier modèle : l’Ovation à 8 fils qui me permet de réaliser tous ce que je veux sans efforts.

Pour moi il n’y a pas mieux que les modèles Babylock pour obtenir un résultat impeccable en un rien de temps. C’est l’assurance aussi de garder son modèle des dizaines d’années.

Aussi, si vous souhaitez investir dans une machine combinée, je ne peux que vous conseiller la marque Babylock. Par rapport au concurrent, BL propose bien sûr les tensions automatiques, l’enfilage par système de jet d’air et pour les combinées, une facilité déconcertante du passage de surjeteuse à recouvreuse.

Le premier prix pour un tel modèle est de 1800€ environ (c’est la Désiré 3). Quand on sait que chez les concurrents, les combinées sont vendues entre 1200€ et 1500€, il est très intéressant d’y réfléchir car vous allez vraiment y gagner en facilité d’utilisation et vous allez garder votre machine plus longtemps. J’ai eu des clientes qui avaient leur BL combinées depuis 15 ans, qui investissaient dans un nouveau modèle et leurs machines se vendaient encore d’occasion et marchaient du tonnerre.

Je vous invite vraiment à essayer un modèle chez le revendeur le plus proche de chez vous. Les BL s’accompagnent d’une garantie de 5 ans et la majorité des revendeurs proposent une formation de prise en main qui vous permettra de maîtriser votre modèle en des temps trois mouvements !

 

2 commentaires

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *