Aime Comme Marie – Magellan

Instant Couture

Je vous retrouve pour vous parler de mon premier test des patrons de la marque française Aime Comme Marie. Le mois dernier, j’ai effectivement commandé trois patrons de cette marque que je n’avais pour ainsi dire jamais testé alors que la blogosphère couture en est folle. J’avais craqué sur la jupe Modalista (dont j’avais repéré un modèle ultra similaire chez Claudie Pierlot dans leur collection actuelle), j’avais pris aussi le pull/top Macaroni (les volants sont mon pêchés mignon) et comme deux volants ne font pas de mal, j’avais enfin choisi Magellan pour clôture ma commande.

Je vous présente donc aujourd’hui Magellan et ce que j’ai pensé des patrons Aime Comme Marie.

magellan ombre

Aime Comme Magellan

Le modèle en lui même est extra: une blouse simple avec encolure ronde et ce petit volant qui court tout autour. Une patte de boutonnage et des boutons viennent fermer le dos. C’est simple, c’est féminin, c’est jolie. Bref ça a tout pour me plaire.

J’ai réalisé mon modèle dans un jersey marinière très classique et ajouté des boutons de verres type perle de culture au nombre de trois. Pour la finition de mon encolure, j’ai choisi le biais (facilité oui oui).

magellan face

Aime Comme Marie

Le patron pochette en lui-même est sympathique; en papier cartonné marron, naturelle. Le prix du patron ne m’a pas choqué outre mesure. Il est de 14€. Ce qui m’a un peu piqué à la fin de ma commande, ce sont les frais de port de 7€ un peu élevé pour le poids des patrons. Mais bon, quand on aime on ne compte pas me dit on. Bref c’est accessoire mais parfois ça me force à prendre d’autres modèles ou alors à ne pas commander du tout généralement.

Après, le fonctionnement est le même que partout: une planche blanche avec le patron à découper à sa taille et le livret explicatif. Les tailles de Marie sont disponible du XS au XL. Personnellement, j’aime mieux les tailles du 34 ou 44 par exemple. Plus de choix et juste préférence personnelle quoi. Après ça ne change pas grand chose.

Les pièces ne se chevauchent pas sur la planche donc on découpe directement ce qui est BIEN pratique. Par contre sur Modelista ce n’était pas le cas je vous préviens, donc ça dépend quand même des patrons et là j’aime moins.

Ce que je n’ai pas aimé non plus c’est le livret explicatif. J’ai l’habitude du livret de Named qui est très très très complet. Déjà j’aime bien avoir ma liste de fourniture et là je ne la retrouve pas dans mon livret. J’aime bien savoir qu’il me faut un bouton pour le dos ou 3 ou 4, qu’il me faut 50cm de termocollant et 2 agrafes. Et là je ne retrouve pas ma petite liste. Ensuite, je ne suis pas fana des images « comme un dessin » que je trouve un peu trop approximative lors des étapes de montages un peu moins « junior ». Le dessin c’est adorable sur la pochette et comprend que cela fasse partie d’une unité de design mais je n’accroche pas à ce partie pris.

magellan cote

Heureusement je me débrouille en couture donc je n’ai pas eu besoin des explications mais je pense aux novices surtout.

En terme de couture, ça se coud hyper vite et facilement. J’ai fais mes assemblages à la surjeteuse et les ourlet à la recouvreuse avec du fil mousse. J’ai fais un surfilage très serré pour bordé mon volant, je ne me voyais pas lui faire un ourlet et le roulotté à donné un très mauvais résultat sur ce jersey un peu épais.

magellan de cote

Le bilan pour moi est plus positif que négatif, surtout que ce n’est que le premier patron Aime Comme Marie que je coud. J’ai adoré ce modèle, à la fois simple et travaillé. Marie s’inspire beaucoup des tendances j’ai l’impression et c’est clairement ce que je ressens en voyant ce modèle. Il est totalement d’actualité et c’est ce que je recherche en couture.

Après, je n’ai pas été séduite par sa manière de présenter ses explications dans la pochette et par son gradage de taille. C’est une affaire de goût que je vous partage, le patron reste d’excellente qualité et taille bien.

J’ai coupé le L pour ne pas être trop à l’étroit et j’aurais pu aisément couper le M pour un effet moins blousant.

magellan dos

Je porte:

Blouse – Magellan

Pantalon – Cartonnier via Anthropologie

Bottines – Anne Thomas

Sac – Sandro (similaire cette saison)

 

J’ai hâte de vous montrer plus de patrons Aime Comme Marie et surtout la jupe Modelista que je termine à l’heure où vous me lisez.

Signature

5 commentaires

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *