J’ai testé : la variante Crop Top de la robe Le 905 de DP Studio

Le 905 – DP Studio

Bonjour par ici ! Je profite de ce magnifique ciel bleu d’Aout pour vous parler de la dernière création de ma capsule de printemps été. Il s’agit de la robe Le 905 de DP Studio que j’ai transformé en crop top après l’avoir vu présenté comme tel sur les photos de la marque.



Le 905

Description

Pour vous décrire le patron de la robe en lui même, c’est une robe décontractée définie dans un volume ample et déstructuré. Une coulisse à la taille permet de la porter moins ample pour un effet blousant. Par ailleurs, des jeux de découpes accentuent la structure du buste en conférant un esprit sportif.

Au niveau des tissus tout est permis et c’est un modèle idéal pour tester le bi color ou le bi matière.

La robe Le 905 est disponible de la taille 36 à 48 au prix de 16,90 €. C’est un patron facile à réaliser.



Matières Premières

Pour réaliser votre exemplaire de la robe vous aurez besoin de :

  • 130 cm de tissu principal en 145 cm de large
  • 5 m de lien pour les coulisses
  • 8 œillets métalliques pour les coulisses (vous pouvez aussi faire des boutonnières je pense)
  • Un peu de thermocolant

Et pour la version top alors ? 1 m de tissu suffit pour le réaliser.



Mes choix pour Le 905

J’ai choisi de faire la version top de ce modèle car j’ai eu un coup de coeur pour le tissu qui le compose. Cependant je me voyais mal porter cet imprimé en all over sur une robe et j’avais cette envie de crop top au même moment ce qui tombait finalement très bien !

Les tissus

  • Le coton imprimé que j’ai utilisé provient de La Maison de la Machine à Coudre à Grenoble et il est issu de la collection Art Gallery Fabrics. J’ai pris 2 m tout de même pour réaliser le crop top pour 40€ mais je vous rassure, il m’en reste de quoi faire plusieurs petites choses.
  • Pour mettre en valeur les empiècements, j’ai choisi ce coton bleu ciel de mon stock parfaitement assorti au bleu présent dans mon imprimé. C’est un tissu que j’avais trouvé chez Little Fabrics au début de l’année.

Le point positif c’est que ce patron n’a besoin d’aucune autre chose à part du tissu donc pas de mercerie particulière à trouver pour la version top ! Au final mon crop top me revient à 40€. Cela s’explique par le tissu japonais utilisé, cher à l’achat mais de grande qualité. 



Mon expérience

J’avais fait un retour assez mitigé des patrons DP Studio au début de la sortie des patrons. Convaincue  par l’originalité des modèles mais déçue par les explications, j’avais envie de les laisser de côté un moment mais c’était sans compter sur cette visite à Grenoble au magasin et le craquage pour ce modèle.

De nombreuses variantes possibles

En effet le gros point fort de ce modèle réside dans le fait qu’il soit très versatile, facile à modifier et à s’approprier. Sans compter la version robe et top, ce patron est idéal pour tester toute sorte d’arrangements de matières et de couleurs pour lui associer des styles complètement différents à chaque fois.

Et en plus c’est facile !

C’est vrai, la construction est aisée et coule vraiment de source. Comme toujours, là dessus rien à redire, le modèle taille bien et il se monte à une vitesse ! Pour autant les détails de finitions sont soignés.



Le look

Pour vous présenter mon crop top imprimé, nous sommes partis chercher la lumière de fin de journée quais du Rhône

Vêtements

  • Je porte mon pantalon jupe culotte Caph ramené du Japon qui à la taille haute et donc met parfaitement en valeur le top.

Accessoires

  • Je portais aussi mon sac Sandro fortement inspiré du trio Celine que je quitte rarement.
  • On ne voit pas mes pieds sur les photos mais je portais des sandales plates bleu ciel Zara avec des gros diamants (bling bling bonjour)
  • En bijoux justement j’avais des puces diamants H&M et mes petite manchette Les Georgettes.


Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *